Guide : les aides pour installer une pompe à chaleur air-eau

Plusieurs dispositifs d’aides et de subventions sont disponibles pour soutenir les particuliers dans leur projet d’acquisition d’une pompe à chaleur air-eau ou géothermique.

Les pompes à chaleur sont devenues une solution de plus en plus populaire pour assurer le confort thermique des foyers tout en réduisant leur consommation énergétique. Elles sont connues pour leur efficacité énergétique élevée et leur faible impact environnemental. De plus elles bénéficient d’aides de l’état, voici la liste et les conditions d’éligibilité :

MaPrimeRénov’ : cette aide financière est destinée à encourager l’achat et l’installation de pompes à chaleur air-eau ou géothermiques dans les résidences principales. Pour bénéficier de cette aide, le propriétaire doit remplir les conditions d’éligibilité, obtenir un devis auprès d’un professionnel RGE, déposer une demande auprès de l’Anah, réaliser les travaux par un professionnel qualifié, et fournir les justificatifs nécessaires pour le versement de l’aide. Les montants de l’aide varient en fonction des revenus du foyer et des caractéristiques du projet de rénovation énergétique.

A noter que les pompes à chaleur air-air ne sont pas éligibles au dispositif MaPrimeRénov’.

La Prime Énergie CEE : la pompe à chaleur air-eau ou géothermique est éligible à la Prime Énergie, une aide financière versée par les fournisseurs d’énergie pour inciter au choix des ENR. Son montant dépend de plusieurs critères tels que la performance de la pompe à chaleur, la zone climatique du logement et le revenu fiscal du ménage. Cette prime peut significativement réduire le coût d’acquisition et d’installation de votre pompe à chaleur.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : cette mesure permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros sans payer d’intérêts pour financer l’achat et l’installation d’une PAC air-eau. Pour en bénéficier, les travaux doivent être réalisés par des professionnels certifiés RGE et le logement doit être une résidence principale construite avant le 1er janvier 1990.

Les aides des collectivités locales : certaines régions, départements ou communes proposent des aides complémentaires pour encourager l’installation de pompes à chaleur. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou des services publics locaux pour connaître les éventuelles subventions disponibles.

Avant de vous lancer dans un projet d’acquisition de PAC, n’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes aides auxquelles vous pourriez être éligible et à consulter un Conforthermicien pour obtenir des devis personnalisés. Ainsi, vous pourrez faire le choix le plus adapté à votre situation tout en contribuant à la transition énergétique de notre société.